Please reload

Recent Posts

Le meilleur des coachs - The best coach

July 8, 2019

1/1
Please reload

Featured Posts

Meilleur ami ou pire ennemi ? - Best friend or worst enemy?

December 14, 2017

Notre cerveau peut être notre meilleur ami comme notre pire ennemi !

 

La nature a confié à notre cerveau une mission clef qu’il ne trahira jamais : tout faire pour notre survie !

 

C’est la raison pour laquelle il a cette obsession permanente : nous aider à prévoir et à anticiper tout ce qui va se passer afin de nous éviter, à tous prix, les situations périlleuses.

 

Mais voilà le problème : comment faire pour anticiper un monde imprévisible, complexe et changeant ?

Qu’à cela ne tienne, afin d’agir le plus vite possible ce petit futé va construire des schémas connus, des « routines » qu’il est facile de mettre en œuvre rapidement. En d’autres mots il va construire mentalement un monde familier afin de mieux s’y retrouver avec le monde extérieur.

 

Notre cerveau fait ainsi une reconstruction mentale permanente du monde qui nous entoure. C’est d’ailleurs pour cela qu’entre nos yeux et notre cerveau il y a 9 connexions dont 1 entrante et 8 sortantes. Ce que nous voyons est 8 fois plus « reconstruit » par notre cerveau que l’information brute reçue de l’extérieur. Nous construisons, nous évaluons et nous jugeons bien plus que nous ne voyons !

 

Et il est bien rare que nous fassions quelque chose qui ne suive pas une de ces constructions mentales préétablies. En prenant un exemple trivial, essayez, par curiosité, au sortir de la douche, de vous essuyer les différentes parties du corps dans un ordre différent de celui que vous suivez habituellement. Vous serez surpris de la difficulté et vous vous apercevrez certainement, une fois terminé, que vous êtes encore mouillé à certains endroits. La routine a du bon car elle permet d’être plus efficace et plus rapide.

 

L’ennui c’est que ces schémas prédéfinis qui s’imposent à nous en permanence nous offrent peu d’occasions de découvrir de sentiers nouveaux. Nous préférons rester en terrain connu, là où il n’y a ni danger ni risque d’erreurs.

 

Pourtant il a été scientifiquement prouvé que quand nous faisons une erreur, autrement dit quand nous aboutissons à quelque chose de non prévu, cela permet de créer de nouvelles connexions dans notre cerveau. Notre cerveau se reconfigure à chaque fois que nous apprenons quelque chose de nouveau.

 

Alors continuons à échouer avec joie, cela aide notre cerveau à se développer !

 

____________________________________________________________________

 

Our brain can be our best friend and our worst enemy!

 

Mother nature has given to our brain a mission it will never fail to pursue: do everything possible to ensure our survival!

 

This is the reason why our brain has this permanent obsession: helping us to predict and anticipate everything that will occur in the future in order to avoid, at any cost, dangerous situations.

 

But here comes the problem: how is it possible to anticipate an unpredictable, complex and changing world?

Never mind, in order to act as quickly as possible, our clever brain is going to build known patterns and schemes, some “routines” that are very easy to put into motion. In other terms our brain is going to build mentally a familiar world in order to better apprehend the outside world.

 

Therefore our brain is permanently rebuilding mentally the world around us. It is the reason why we find 9 connexions between our eyes and our brain, including 1 coming from the outside-in and 8 going from the inside-out. What we see is 8 times more “rebuilt” by our brain than actually seen as a factual information from outside. We build, evaluate and judge much more than we actually see!

 

It is rare for us to do something that does not follow such a predefined mental construction. Let’s take a very simple example. Try, by curiosity, to wipe the different parts of your body, when stepping out of the shower, by using a different order than you usually do. You will be surprised to see how difficult it is and when finished you will certainly notice that you still have some wet parts. Routine is good because it is quicker and more efficient.

 

The only problem is that these predefined mental schemes that come permanently and automatically to us, do not allow much occasions to discover new ways. We tend to prefer remaining in known territories, where it is safe and error free.

 

But it is now scientifically proven that when we make a mistake, i.e. when we end up with something unpredicted, it enables to create new connexions in our brain. Our brain reconfigures itself each time we learn something new.

 

Then let’s enjoy to keep going doing mistakes, it helps our brain to develop!

 

Please reload

Follow Us
Please reload

Search By Tags