Please reload

Recent Posts

Le meilleur des coachs - The best coach

July 8, 2019

1/1
Please reload

Featured Posts

Conscience et compétence - Conscience and competence

March 15, 2017

Lorsque nous sommes enfant nous ne savons pas conduire la voiture de nos parents et nous n'en avons pas conscience. On ne sait même pas ce que veut dire "conduire". Nous sommes "inconsciemment incompétent".

 

Quand nous grandissons nous admirons ceux qui savent conduire et il va falloir attendre des années pour que nous ayons le droit d'apprendre. Nous sommes "consciemment incompétent".

 

Puis nous apprenons et avec notre permis de conduire en poche nous nous mettons en route en faisant attention de bien débrayer quand nous passons les vitesses et de bien regarder dans le rétroviseur avant de tourner. Nous somme devenus "consciemment compétent" pour la conduite.

 

Et, avec le temps, conduire est devenu un automatisme. Nous n'avons plus conscience de ce que nous faisons et bien souvent nous arrivons à la maison sans même nous rendre compte du chemin que nous avons parcouru. Nous sommes devenu "inconsciemment compétent". Et c'est là que se trouve la zone de danger ! Nous avons perdu notre vigilance.

 

Dans notre travail il en est de même : après des années de pratique nous n'avons plus conscience de notre compétence ! Nous faisons les choses automatiquement et ne prenons plus la peine de vérifier que nos connaissances sont toujours adaptées aux besoins du marché et aux évolutions de notre métier.

 

A ce moment nous risquons de redevenir rapidement "inconsciemment incompétent" et vite dépassé. Dans un monde qui évolue toujours plus rapidement il est primordial de se remettre en question en permanence et de s'adapter aux nouvelles exigences professionnelles.

 

Notre tache est donc de redevenir "consciemment compétent", c'est à dire d'avoir conscience de ce qui fait notre valeur et notre spécificité. Nous pourrons ainsi évaluer où nous en sommes et nous serons ainsi plus vigilants à faire évoluer nos compétences et ainsi garantir notre épanouissement et notre employabilité.

________________________________________________________________

 

When we are little children we do not know how to drive our parents' car and we don't realize it. We don't even know what driving means. We are "unconsciously incompetent".

 

When we grow up we admire those who know how to drive and we have to wait for years before we are authorized to learn. We are "consciously incompetent".

 

Then we go to the driving school and once we get our driver's licence we start driving, very cautious to pass the gears properly and to look into the rear mirror before we turn. We have become "consciously competent".

 

And, with time, driving has become an automatism. We are not conscious anymore of what we are doing and quite often we arrive at home without even noticing the trip we just did. We have become "unconsciously competent". And this is where we find the danger zone! We have lost our vigilance.

 

In our work it is the same: after years of practice we are not conscious of our competence anymore! We do things in an automatic way without checking whether our knowledge is still adapted or not to the market and to the evolution of our work.

 

It is at that moment that we run the risk to quickly become "unconsciously incompetent" again, and obsolete. In a world in constant evolution it is vital to challenge ourselves and to adapt to the new professional requirements.

 

Our duty is then to become "consciously competent" again, which means to be conscious of our value and our specificities. In doing so we will be vigilant on where we stand in the evolution of our competencies while ensuring our fulfilment and our employability.

 

Please reload

Follow Us
Please reload

Search By Tags