Please reload

Recent Posts

Le meilleur des coachs - The best coach

July 8, 2019

1/1
Please reload

Featured Posts

Persévérer - To keep going

November 24, 2016

Le film « The Best Exotic Marigold Hotel » se termine par ces mots :

 

« Quelqu’un a dit un jour : à la fin tout ira bien. Et si tout ne va pas bien, alors, croyez moi, cela veut dire que ce n’est pas encore la fin ! »

 

Quelle belle ode au positivisme et à la persévérance !

 

Nous avons été « câblés » pour être persévérants. Parmi les grands mammifères nous ne sommes ni les plus forts ni les plus rapides mais nous avons compensé ces faiblesses par une détermination sans faille. Nos ancêtres pouvaient poursuivre leur proie pendant des jours, là où la plupart des grands animaux font « vite et bien » ou abandonnent.

 

Notre cerveau a une potion magique pour cela : la dopamine. C’est elle qui nous pousse à atteindre nos objectifs, et quand nous avons réussi, notre cerveau se récompense avec une bonne petite dose de dopamine. Comme c’est bon !

 

Mais là où notre cerveau est subtil c’est qu’il secrète aussi de la dopamine tout au long de notre progression vers l’objectif, pour nous pousser à persévérer sans relâche.

 

Il est donc évident que le plus important est de se mettre en mouvement, d’essayer, d’oser, d’aller de l’avant, et notre organisme va alors se charger de nous aider à continuer à persévérer jusqu’à l’atteinte de notre but.

 

Alors la prochaine fois que vous êtes fatigué ou désespéré à l’idée d’entreprendre quelque chose, faites plaisir à votre cerveau : mettez vous en route, essayez des choses nouvelles, et si cela ne réussit pas du 1er coup, ce n’est pas grave, il y a encore plein d’autres options ou de nouvelles pistes que vous percevez alors parce que vous serez en éveil, vivant et prêt pour la suite.

 

Si l’appétit vient en mangeant, à n’en pas douter, la motivation vient en bougeant !

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

The movie « The Best Exotic Marigold Hotel » ends on these words:

 

One day someone said: at the end it will be all right. And if it is not all right, then, believe me, it means that it is not the end yet!

 

What a nice say on positivism and perseverance!

 

We are “wired” to be perseverant. Amongst the big mammals we are neither the strongest nor the fastest but we have compensated these lacks by a fantastic determination. Our ancestors could hunt after a pray for days, where all the other animals would do it quickly or would abandon.

 

Our brain has a magic trick for this: dopamine. It is the one that pushes us to reach our objectives, and when we have succeeded, our brain gets its favourite treat: a good shoot of dopamine. It is so good!

 

And where our brain is subtle is that it also gets dopamine all along our progress towards the objective, to push us to keep going without stopping.

 

It is then obvious that the most important is to initiate the move, to try, to dare, to go forward, and then our body will do what is necessary for us to persevere until the moment we will reach our goal.

 

Then, next time you feel tired or desperate when thinking about something you would like to do, please your brain: hit the road, try new stuff, and if you are not successful at the first attempt, it’s no big deal because there are many more options or routes that you will find because you will be awaked, alive and ready for the next move.

 

If hunger comes with eating, for sure, motivation comes with action!

 

Please reload

Follow Us
Please reload

Search By Tags