Please reload

Recent Posts

Le meilleur des coachs - The best coach

July 8, 2019

1/1
Please reload

Featured Posts

Garder le cap ! - Keep focus on the route!

April 13, 2016

Bien souvent quand nous sommes confrontés à une situation difficile, nous ne voyons plus que notre problème et avons bien du mal à prendre du recul.

 

Nous avons tendance à focaliser toute notre attention et notre énergie sur la situation comme si elle était une fin sans issue. Nous allons alors typiquement nous renfermer sur nous même, être négatif, irritable voire coléreux, et entrer dans une spirale qui ne nous mènera pas aisément vers une solution.

 

La voile nous offre une belle métaphore pour nous aider à prendre du recul.

 

Lorsque nous naviguons sur un voilier, le vent, les vagues et les marées sont rarement favorables à ce que nous puissions rallier notre objectif en ligne directe. Il faut très souvent tirer des bords, c’est à dire jouer avec le vent et faire une succession de détours pour finalement atteindre notre objectif. Chacun de ces détours nous rapproche un peu plus de notre objectif, de notre cap, alors que si nous regardons dans la direction vers laquelle nous nous dirigeons lorsque nous « tirons un bord », nous semblons faire fausse route. Il faut savoir jouer avec les éléments qui sont bien plus forts que nous pour avancer sereinement et efficacement.

 

Dans notre quotidien il en est de même. Ici les éléments ne sont ni le vent, ni les vagues ni les marées, mais ce sont, par exemple, les autres, la crise, les règles, la hiérarchie, ou encore toutes les embuches et le contraintes qui se présentent à nous. Balloté par tout cela nous avons tendance à regarder dans la direction vers laquelle nous allons et cela ne semble ni faire de sens ni nous mener quelque part.

 

Et si, au milieu de chacune de ces situations, nous étions tout simplement en train de « tirer un bord ? ». Et si ce à quoi nous sommes confronté à cet instant précis était un détour nécessaire pour atteindre notre objectif ? Cela implique évidemment que nous ayons un objectif, « un cap », et que nous regardions bien au delà du simple détour que nous sommes en train d’emprunter. Et ce détour est parfois nécessaire, même si c’est difficile à accepter, et bien souvent il nous rapproche de notre but alors qu’il semble nous en éloigner.

 

Et plutôt que de me plaindre du vent qui vient de face, comment puis-je l’utiliser pour avancer quand même ? De même mes contraintes du quotidien comment peuvent elles concourir à m’aider à atteindre mon but, à suivre mon cap ?

 

Notre cap c’est le sens que nous donnons à notre vie et les détours c’est notre chemin personnel. Ce chemin est bien plus tortueux que nous ne l’avions imaginé, mais c’est le notre et souvent il peut nous apprendre beaucoup.

 

Alors la prochaine fois que vous êtes dans la difficulté, prenez un peu de recul et dites vous :

« Je suis juste en train de tirer un bord, et je ne dois pas perdre de vue mon cap ! Et en quoi cette situation contribue-t-elle à mon voyage ? ».

 

Very often when we are confronted to difficult situations, we only see our problem and we have a hard time to stand back.

 

Our tendency is to focus all our attention and energy on the situation as if it was an end with no issue. We tend then typically to close ourselves, to be negative, irritable or even irascible, and enter into a spiral that will not lead us easily to a solution.

 

Sailing boats give us a nice metaphor to help us stand back.

 

When we are on a sailing boat, the wind, the waves and the tides are rarely favourable to a direct route towards our objective. You very often have to change tack, which means to play with the wind and to do a series of detours in order to reach the final destination. Each of these detours brings us closer to our objective, to our planned route, but if we look in the direction we are heading to when we « change tack », we are under the impression that we simply take a wrong route. We need to know how to play with the natural elements, which are much stronger than us, to progress efficiently and peacefully.

 

In our daily life it is the same. Here the elements are not the wind, the waves or the tides, but it is, for example, the others, the crisis, the rules, hierarchy, or all the obstacles and constraints we have in front of us. Confronted to these we have the tendency to look in the direction in which we are progressing and this simply does not make any sense and does not seem to lead anywhere.

 

And what if, in the middle of all these situations, we were simply « changing tack? ». What if at this specific moment in time we were facing a necessary detour to reach our objective? It implies obviously that we have an objective, a calculated route, and that we need to look much further than this simple detour we are taking. This detour is often necessary, even if it is difficult to accept, and very often it brings us closer to our goal whereas it seems to take us away from it.

 

Instead of complaining because of the wind coming in front of us, how can I use it to progress anyway? In the same view how can my daily constraints contribute to help me reach my goal and follow my route?

 

Our calculated route is the meaning we give to our life and the detours are our personal path. The path is much more tortuous than we had imagined, but it is ours and we can learn a lot out of it.

 

Then next time you are confronted with a difficulty, stand back and say to yourself:

« I am just changing tack, and I should not lose track of my route! And how is this situation contributing to my journey? ».

 

Please reload

Follow Us
Please reload

Search By Tags