Please reload

Recent Posts

Le meilleur des coachs - The best coach

July 8, 2019

1/1
Please reload

Featured Posts

Le lâcher prise - To let go

October 12, 2015

S'il est une activité qui a fait du "lâcher prise" un art, c'est bien l'aïkido. Utiliser la force de l'autre pour la transformer en énergie et me permettre de l'emporter, en voilà une belle métaphore pour illustrer le lâcher prise. A mon partenaire d'aïkido qui m'attaque, je peux opposer une résistance et entrer dans un rapport de force. Mais il y a de fortes chances que sa force soit plus grande que la mienne et que je perde dans une confrontation directe. Je peux aussi m'écarter et laisser passer cette force qu'il m'impose. Est ce de la fuite ? Cela veut-il dire que j'abandonne la lutte ? Certes non. En m'écartant et en me centrant sur moi-même tout en gardant le contact avec lui, je vais récupérer l'énergie de sa force et ainsi, avec très peu de mouvements, le propulser ou le maitriser.

 

Dans nos cultures occidentales nous défions le dragon et nous nous battons en espérant le terrasser d'un coup de lance dans le coeur, alors que dans les cultures d'Asie nous tournons autour du dragon pour lui échapper, et on finit par danser avec lui. Quelle leçon ! Le dragon sera toujours le plus fort et nous escrimer contre sa force finira soit par nous épuiser, nous déprimer ou nous tuer. 

 

Il en est de même dans notre vie de tous les jours. On peut se plaindre de la crise, du mauvais temps, ou de toutes ces choses qui s'imposent à nous, l'énergie que nous déployons à y opposer une résistance revient à essayer de tuer le dragon. En me battant contre plus fort que moi je vais diminuer ma capacité à réfléchir, à voir les options qui s'offrent à moi et à faire des choix éclairés. C'est en lâchant prise, en "laissant passer la force", que je vais pouvoir reprendre le contrôle et regarder ma vie depuis "moi-même" plutôt que depuis mes peurs.

 

If there is an activity which transformed the "letting go" into an art, it is obviously aïkido. Using the force of my opponent to transform it into energy so that I can win, this is a nice metaphor to illustrate how to "let go". When my aïkido partner attacks me, I can oppose a resistance and get into a balance of power. But there are great chances that he will be stronger than me and that I will loose in such a direct confrontation. I can also avoid him and let go that force he is trying to impose me. Is it an escape? Does it mean than I abandon the fight? Certainly not. By avoiding him and by focusing on myself while keeping the contact with him, I am going to use the energy of his force and, with very few movements, I will throw him away and control him.

 

In our occidental cultures we face the dragon and we fight against him, hoping to kill him with a spade in his heart. In the Asian cultures we walk around the dragon to escape him, and we end up in something that looks like dancing with him. What a lesson! The dragon will always be stronger than us and by persisting against his force we will become harassed, depressed or dead. 

 

It is the same in our everyday life. We can complain against the crisis, the bad weather or all the things life imposes us, the energy that we will use to oppose a resistance is like trying to kill the dragon. If I fight against stronger than me I reduce my capacity to reflect, to see the various options and to make the correct choices. By "letting go" and by "letting the force pass", I can regain control and consider life "from myself" instead of from my fears.

 

Please reload

Follow Us
Please reload

Search By Tags